Entrer dans l’univers d’un autre.

600px-grpl_40

Photo qui a à voir avec l’article, mais pas trop.

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un travail qui sort de mon ordinaire et que je viens de terminer. Un projet aux allures de défi, mais hey ! Que serait la vie sans folie ?

Pour cette réalisation, j’ai ouvert la porte d’un univers qui n’est pas le mien. Alors, c’est une expérience que j’ai déjà tentée avec le recueil de nouvelles « Le Cercle d’Hécate », tiré de la série de Cécile Guillot. La différence étant ici que j’avais été invitée par Cécile à écrire pour l’un de ses personnages, alors que pour ce projet plus récent, je m’invite toute seule.

Dans les deux cas, la pression est là. Dans l’un, on (=moi, c’est un « on » de majesté) se demande si on sera à la hauteur de l’attente et de la confiance placées en nous. Dans l’autre, on s’interroge carrément sur l’initiative : sera-t-elle bienvenue ou suis-je en train d’empiéter sur les plate-bandes d’un artiste ?

Ce travail un peu fou est né d’un coup de cœur. Très vite, les images se sont faites insistantes, obsédantes, jusqu’à ce qu’enfin, je cède et me laisse porter par les mots.

Maintenant que le travail est accompli, le doute s’installe. Je suis globalement satisfaite et assez fière de ce que j’ai ramené de mon voyage dans l’univers d’un autre. Mais le propriétaire des lieux sera-t-il du même avis ? Sera-t-il offusqué de mon insolence ? Ou pire, parfaitement indifférent à mon incursion ?

C’est mon prochain défi : offrir le compte-rendu de mon immersion dans son monde.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s