Les dates marquantes de ma décennie

Liste non-exhaustive, dans la limite de ma mémoire.

2010
Février : mort de mon grand-père
Mai : signature de mon premier contrat d’édition (qui n’aboutira pas, but still)

2011
Janvier : troisième voyage au Japon, considéré comme « le dernier »
Juin : naissance de Ghost
Août : Ghost arrive à la maison.

319426_132383410192350_965204704_n

2012
Janvier : sortie de Tarots Divins 1
Mars : voyage à Dublin
Mai : premières Imaginales
Décembre : mariage

472229_236571336440223_1842255587_o

2013
Janvier : sortie de Tarots Divins 2
Juillet : arrivée d’Isatis

2014
Janvier : Sortie de Zombitions
Avril : naissance de mon neveu
Août : arrivée de Jazzy

10368398_614744605289559_1565231948835587493_n

2015
Mars : tournant dans ma vie professionnelle
Avril : on apprend la maladie de ma grand-mère
Juillet : mort de ma grand-mère
Septembre : reprise de mes études
Octobre : sortie de Zombiguité

26231541_1454139841350027_4892140651712980798_n

2016
Juin : obtention de mon diplôme d’assistante de bibliothèque
Juin : divorce

2017
Octobre : début de mon poste de responsable de bibliothèque

2018
Février : sortie de Pandémonium
Septembre : voyage à Amsterdam

42619784_1754499694647372_1721180346843660288_o

2019
Mars : mort de Ghost
Juin : voyage au Japon
Juillet : arrivée d’Hachiko

Le bilan de cette décennie ? Je l’ai commencée dans le flou, sans savoir ce que je voulais faire de ma vie. En 2010, je bossais dans un magasin de jouets, c’était cool. En 2011 il a fermé, alors j’ai commencé à passer de boulot en boulot sans être sûre de moi. Jusqu’en 2015 où complètement par hasard, j’ai obtenu un CDD dans une médiathèque, ce qui a lancé ma reconversion pro. J’ai repris mes études, eu mon diplôme, galéré un peu et finalement trouvé le poste que j’ai aujourd’hui. Et me revoilà dans le flou puisque je suis tiraillée par ce boulot.

Pour l’écriture, une carrière productive en début de décennie puis j’en ai eu marre, j’écris moins mais j’écris mieux. J’ai fait pas mal d’erreurs qui m’ont coûté du temps et de l’argent, je suis moins motivée à tout ce qui est comm et vente, je mets un temps fou à me lancer dans de nouveaux projets. Je ne sais pas trop si je vais continuer ou pas.

On passe sur le côté perso, bien que grâce à la combo mariage + divorce, on ne m’embête plus avec la question reloue « Bah alors, toujours célibataire ? ». Comme si j’avais déjà donné donc on peut me laisser tranquille. XD;

Enfin, je ne le cache pas, toute ma joie est partie en même temps que Ghost, je termine la décennie sur les rotules avec aucun projet motivant. Je compte beaucoup sur l’aspect psychologique du changement d’année pour me rebooster. Il y a des choses que j’aimerais faire, mais pour le moment, je n’en ai pas le courage. Alors… vivement 2020, peut-être. 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s