Petits bonheurs – 29 juin

J’ai saboté cette semaine en m’abandonnant dans la déprime sans faire d’effort pour en sortir. Des fois, ça fait du bien de ne pas se violenter et de se laisser aller. Résultat des courses : j’ai quasiment occulté ces derniers jours. Ça a été compliqué de faire monter ne serait-ce qu’un seul souvenir, mais dans ma volonté inépuisable d’être heureuse malgré tout, j’en ai retrouvé 2 :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s