L’horloge tourne.

Chaque jour, je viens sur le blog.
Chaque jour, j’ai envie d’écrire un nouvel article.
Chaque jour, je renonce.

J’ai pourtant des milliers de choses à raconter et à partager. J’aimerais trouver un ton joyeux, insouciant, ou même pousser un coup de gueule. J’aimerais être présente, dans la vraie vie. Avoir un pied sur terre et la tête dans les nuages. Être capable de laisser mes soucis de côté et continuer à être moi. La fille, l’auteure, la sorcière. Celle qui a finalement trouvé sa voie professionnelle. Celle dont les bouquins commencent à bien rouler. Celle qui découvre chaque jour une nouvelle merveille.

C’est difficile, en ce moment. Se préparer à dire adieu à quelqu’un. Vouloir écrire sur elle, se dire qu’il est trop tôt. Vouloir écrire sur un autre sujet, ne pas être capable de penser à autre chose qu’elle. La vie s’est arrêtée, le jour où on a commencé à décompter la sienne.

Bref, désolée pour le manque d’enthousiasme flagrant de ces dernières semaines, que ce soit ici, en salons/dédicaces, ou ne serait-ce que pour répondre aux emails. Le temps passe.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s