Bilan du mois de mai

  • Ce mois de mai a été marqué par la reprise de l’écriture, avec un week-end entièrement dédié à mon prochain roman. Aujourd’hui, j’ai atteint les 27 000 mots, et demain, je ferai en sorte de passer à 30 000.
  • J’ai participé à une vente de brioches pour lever des fonds pour une association.
  • J’ai complètement arrêté les articles « Petits Bonheurs », même ma jarre à bonheurs est désespérément vide. Ce n’est pas qu’il n’y en a pas, c’est que j’ai l’impression que je ne serai plus jamais heureuse de ma vie.
  • C’était mon mois d’anniversaire, les petits de l’école m’ont offert des cadeaux. ^_^ Et mon neveu m’a apporté un joli bouquet.
  • Je prépare activement mon voyage du mois de juin. J’avais des doutes sur mon enthousiasme et puis j’ai commencé à regarder le plan du métro et hop, j’étais contente.

IMG_20190528_190211_resized_20190601_013138774

  • J’ai lu ce livre incroyable qui me donne envie de mourir plein de fois juste pour pouvoir avoir des tas de funérailles différentes. En tout cas, je suis motivée à en apprendre encore plus sur la végétalisation des cimetières.

 

Et puis voilà. 🙂

Publicités

[J’ai testé] Écrire en groupe

Comme je l’avais dit il y a quelques jours, j’ai accueilli le week-end dernier une amie du monde littéraire. Autrice et surtout éditrice, elle venait pour travailler mais aussi pour me botter les fesses.

Après le demi-échec du Camp NaNo d’avril où je n’ai écrit que 15K mots au lieu des 25k annoncés, j’avais vraiment besoin d’un coup de boost pour me remettre à écrire de manière régulière. Je l’avoue, je pensais ne pas forcément aimer travailler avec de la compagnie. Comme je n’arrive pas à me concentrer avec la télé ou des chansons, j’étais persuadée que ça allait coincer. Et quand mon amie m’a annoncé à son arrivée : « Ce week-end, je veux que tu aies posé 10K mots pour ce roman », j’étais certaine de l’utopie de sa demande.

Je me trompais royalement.

J’ai bien écrit ces 10K mots en trois jours. \o/

Sans titre

Titre non contractuel.

En plus de me motiver à reprendre mon fichier quand elle me surprenait à zoner sur internet, ma copine m’a également donné des outils plutôt sympa. Je n’ai pas encore testé le Cold Turkey Writer mais ça a l’air super efficace. Par contre, j’ai installé l’appli Writeometer et je l’adore.

Maintenant, il faut que je continue ! (Mais peut-être pas à ce rythme -quand même.)

[On parle de] L’association Dans les yeux d’Hulk

Savez-vous qu’il n’existe en France qu’une seule association pour la lutte contre le cancer animalier ? Savez-vous qu’elle n’est vieille que d’un peu plus d’une année ? Savez-vous que les cancers connaissent une augmentation alarmante chez nos compagnons et que les cliniques spécialisées se comptent sur les doigts d’une seule main ?

Moi, je ne le savais pas. Même quand Ghost a succombé à son cancer, je n’ai pas cherché à en savoir plus sur cette maladie. Et puis, lors d’un atelier de formation perso, j’ai fait la rencontre d’une femme. Cette femme a perdu son chien il y a quelques années, fauché lui aussi par un cancer. Ce décès prématuré a conduit à la création d’une association, la seule et unique en France : « Dans les yeux d’Hulk ».

Les buts de cette association sont multiples :

  • Collecter des fonds pour la recherche médicale en cancérologie animale.
  • Développer la prévention et l’information sur le problème.
  • Venir en aide aux familles pour assumer les soins nécessaires.

Association toute jeune, créée en janvier 2018, qui a tout de même pu reverser à la recherche près de 2500€ au terme de l’année 2018. Elle travaille en partenariat avec le service cancérologie de l’institut vétérinaire VetAgro Sup Lyon, ce qui permet de faire intervenir en conférence ou consultation des vétérinaires spécialisés sur le sujet du cancer animalier.

Si je vous parle de cette association aujourd’hui, c’est parce que les bénévoles vont tenir des stands de vente de pizzas ce samedi 4 mai. Acheter une part (ou plusieurs), c’est du soutien à la cause. (Moi je suis toute la journée en animation à la bib, ça me brise le cœur mais bon.)

Vous pourrez donc retrouver les stands samedi matin :

Sur le marché de Satolas-et-Bonce.

Et toute la journée du samedi :

Au centre commercial Leclerc de Tignieu Jameyzieu (hall côté espace culturel)
Au magasin Maxi Zoo de Tignieu-Jameyzieu
Devant le magasin Intermarché de Villette d’Anthon
Devant le magasin Cœur de Fleurs à Nivolas Vermelle

(Ouaip, c’est tout en Isère tout ça. ^^)

Et pour les gens intéressés mais un peu trop loin, il y a la page facebook pour en apprendre plus et pourquoi pas, demander votre carte d’adhérent. 😉

**

EDIT du 17 mai :

Vente de brioches demain 18 mai :

– Marché de Saint Pierre de Chandieu en matinée
– Magasin Gamm Vert de Tignieu-Jameyzieu toute la journée
– Magasin Carrefour Market Pont de Chéruy toute la journée
– Gamm Vert Dagneux toute la journée
– Magasin Aqua Loisirs Naturaland Morestel en journée

Venez nombreux !

HulkMorestel

Moi j’y serai, si le cœur vous en dit. 🙂

Fin du Camp NaNo – Bilan

2-WriterWebBadge

Sans trop de surprise, je n’ai pas atteint le quota fixé en début de mois. 25 000 mots, c’était peut-être un chouilla ambitieux pour une reprise…

Néanmoins, je suis assez fière d’avoir écrit 15 000 mots. Même s’il y a là-dedans trois projets différents, mon prochain roman compte environ 12 500 mots (le reste étant donc pour les deux autres projets). Et c’est bien, je suis contente ! Bien sûr, ce n’est que la première partie, il y a encore tellement à écrire et à corriger. Mais je suis satisfaite d’avoir repris l’écriture. Et satisfaite aussi de la tournure que prend le roman. Avec le prochain camp NaNo en juillet, je pense qu’il sera terminé ou en tout cas, proche de l’être. Août les corrections, et hop, encore des corrections.

La semaine prochaine, j’accueille une copine à la maison et nous allons passer un petit week-end dédié à nos projets littéraires, ça devrait aussi augmenter le nombre de mots. 🙂