Petits bonheurs – 12 avril

IMG_20180408_162121

  • Grésimaginaire.
  • Quitter le salon et ne laisser qu’un peu de stock.

IMG_20180407_202825_resized_20180412_080309453

  • Mes achats pendant le salon (un seul pour moi, le reste pour offrir).
  • Atteindre les 7000 mots pour ma nouvelle jeunesse.
  • Voir un peu de monde à la bibliothèque malgré les vacances.
  • Avoir des nouvelles de mon chouchou.
Publicités

Point Camp NaNo

Camp-2018-Writer-Profile-Photo

Après un week-end passé à Grésimaginaire pendant lequel je n’ai pas eu l’énergie de continuer mon Camp NaNo, je rattrape tout doucement mon retard.

Entre hier et aujourd’hui, j’ai aligné près de 2000 mots. Ma nouvelle fait donc un peu plus de 6000 mots maintenant. Etant limitée à 40k signes, ça va faire short pour la terminer correctement… Mais bon, comme pour tout, j’élaguerai !

Je suis assez contente de cette petite nouvelle jeunesse, avec une bibliothécaire/sorcière/zombie (oui, tout en même temps), des insectes et des enfants curieux. Le scénario se déroule assez bien sans surprise (sans surprise pour moi, je veux dire, j’ai l’habitude que l’inspiration fracasse la porte pendant l’écriture, là je tiens bien ce que j’avais prévu), et la nouvelle fait même un pont avec une histoire écrite il y a quelques années qu’il fallait que je reprenne. J’espère que tout va bien marcher comme je le veux avec cette série.

Une fois cette nouvelle terminée, je ne sais pas si j’attaque directement celle qu’on m’a commandée pour une anthologie (qui a entre-temps changé d’éditeur ^^) ou si je m’attelle à mes guerriers de porcelaine… voire à une histoire de fantasy. Choix cornélien.

Sinon, pour rester dans les nouvelles de nouvelles (haha), j’ai eu l’accord pour en publier une que j’aime particulièrement beaucoup dans un format que je trouve très cool. Je vous tiens au jus mais si ça se fait vraiment, ça sera vraiment de la balle. 🙂

Petits bonheurs – 5 avril

29662391_1530435987053745_856722862930220844_o

  • Avoir mes CE1 en animation et avoir des petits cadeaux.
  • Tester le drive du supermarché et gagner un temps fou.

IMG_20180330_125046_resized_20180405_111152265

  • Mon chlorophytum qui fait des fleurs.
  • Décider de partir dans les Carpates en octobre.

IMG_20180330_200636_resized_20180405_111152681

  • Le ciel après l’orage.
  • Aller au cinéma voir Black Panther.

IMG_20180331_134231_resized_20180405_111153114

  • Aller chercher la tarte à l’oignon commandée aux petits du foot (elle était bonne).
  • Envoyer deux mails trop longtemps repoussés.

IMG_20180404_202405_resized_20180405_111153967

  • Me remettre à écrire dans le cadre du Camp NaNoWriMo et bien avancer.

Six mois plus tard.

29662391_1530435987053745_856722862930220844_o

Hier, ça a fait 6 mois que j’ai commencé mon travail en tant que responsable d’une bibliothèque de village. Bien que j’aie déjà expliqué que ça avait été la meilleure décision de ma vie, j’ai envie de faire un petit bilan de ces 6 mois.

Je suis arrivée ici en octobre pour remplacer la bibliothécaire partant en retraite. Pendant quelques semaines, elle m’a aidée à comprendre la structure, à prendre mes marques et à connaître les uns et les autres. J’ai fait avec elle ma première semaine d’animation des classes, qui était d’ailleurs la première semaine des enfants également. Elle était également présente pour les deux animations du week-end en octobre et en novembre. Puis je me suis jetée à l’eau toute seule.

Depuis décembre, je suis donc en charge de la bibliothèque, aidée par une équipe de bénévoles. En décembre, j’ai fait le choix de lancer un événement que je veux récurrent : des apéros BD. Le premier a bien fonctionné, le second un peu moins mais je tentais une combo soirée + début des vacances qui n’a pas été une bonne idée. Je verrai comment se passe le prochain.

Mon plus grand succès à ce jour est la soirée-pyjama du mois de janvier. J’avais vraiment envie que ça fonctionne, et j’ai bien saoulé les enfants pour que le jour J, on affiche complet. Tout le monde était ravi, les enfants, la conteuse, moi. On remettra donc ça trois fois par an.

J’ai la chance de bosser une semaine sur deux avec les classes de l’école, et j’anime deux heures de TAP par semaine également. C’est sûr que ça me prend un temps fou pour préparer les animations selon le niveau, mais je ne suis jamais autant heureuse de faire ce métier que quand ils viennent à la bibliothèque. Depuis, certains sont même venus prendre une carte avec leurs parents et je les vois régulièrement en dehors du temps scolaire.

Et puis il y a tout le travail à faire dans une bibliothèque. Ranger les livres, décider s’ils restent encore en rayon ou s’ils partent au rebut, faire une veille attentive des nouveautés dans tous les styles de littérature (dans les grandes structures, on se partage les secteurs, moi je suis toute seule pour la littérature blanche, les polars, la SFFF que je développe, et tout ce qui touche à la littérature jeunesse : albums, documentaires, romans), acheter, cataloguer, équiper. Préparer les animations chaque mois, gérer les retards, contacter les prestataires, les intervenants, développer de nouvelles idées tout le temps.

Un jour, les enfants m’ont demandé si je ne m’ennuyais pas trop quand ils ne venaient pas me voir. Quand je leur expliqué tout ça, ils m’ont répondu : « Mais tu dois avoir beaucoup de sous alors si tu travailles autant ! ». J’ai rigolé. ^^