Petits bonheurs – 7 septembre

  • Terminer les corrections de Pandémonium. \o/
  • Recevoir un essai d’illustration de couverture.
  • Aller chercher mon neveu après sa première matinée d’école.

B07091

  • La reprise de Quotidien et la première chronique de Vincent Dedienne. ♥
  • Etre invitée à une table ronde le mois prochain.
  • Manger ma récolte de tomates du balcon.
  • Recevoir des bouquins (ma chronique du Grand Mystère des Règles ici).

B07092

  • Terminer la saison 3 de Killjoys et commencer la saison 4 de Orange is the New Black.
  • Passer une journée avec mon oncle.
  • Résoudre un problème avec mon ordinateur toute seule comme une grande.
  • Etre chargée d’un nouveau truc au boulot.
  • Une collègue qui m’offre du miel de ses ruches. ♥

B07093

Publicités

Et maintenant ?

La semaine dernière, je vous avouais que j’avais un chouilla procrastiné avec mes corrections. Sans surprise, je n’ai pas terminé le travail à temps pour le 1r septembre. Heureusement que c’était une deadline perso et pas éditoriale.

Je peux néanmoins annoncer aujourd’hui que j’ai envoyé le manuscrit à l’éditeur hier matin. \o/ Après avoir passé tout le week-end dessus, à me torturer l’esprit et les yeux pour trouver les failles et les fixer.

Donc là, je n’ai plus la pression des corrections, et je trouve ça un peu nul tout en étant drôlement soulagée. J’ai l’impression d’avoir abandonné un truc mais je peux enfin faire autre chose !

Quoi, du coup ?

Encore des corrections. Cette fois, j’ai une « vraie » deadline qui est le 20 septembre pour corriger une nouvelle (celle qui aurait dû être faite en août). Et puis j’ai mon projet Emma à remanier aussi si je veux le présenter à un éditeur… Septembre et octobre, ce sera encore des corrections. Ça m’apprendra à ne pas faire les choses au fur et à mesure.

Mais bon, en novembre, il y a le NaNo. \o/ J’ai mon projet en tête, je m’occuperai du scénario en octobre. J’ai hâte de m’y mettre (il faut juste éviter de penser aux corrections post-NaNo qui sont abominables…)

Sur ce, je profite de cette liberté toute fraîche pour bosser un peu sur Thanatomorphose, laissé à l’abandon au profit de Pandémonium. C’était pourtant dans le même esprit. ^_^

[Avis] Le Grand Mystère des Règles – Jack Parker

Quelle femme n’a jamais été confrontée à ce très énervant « Quoi encore, t’as tes règles ? » Comme si le sang s’écoulant de notre vagin invalidait de fait toute prise de position.

Je vais être honnête, plus jeune, c’est quelque chose que j’ai dit et pensé. J’ai aussi pensé pendant longtemps que j’étais incapable de faire une mayonnaise parce que j’avais mes règles (chose intéressante à soulever : je tenais ça de ma grand-mère, qui n’a jamais arrêté de faire quoi que ce soit pendant ses règles). J’ai eu le malheur d’être réglée super tôt (9 ans, j’étais un bébé quoi, je me souviendrai toujours de cette journée), et bien que mes parents aient été plutôt cool avec la question (ma maman m’a bien tout expliqué sans me laisser entendre une seule fois que c’était la honte), tous les mois, je vivais dans l’horreur que quelqu’un ne s’en aperçoive.

Aujourd’hui, ça va mieux. Je peux même me balader avec une serviette dans la main pour aller aux toilettes, je m’en fiche un peu. Mais j’ai 31 ans, et ce travail-là ne s’est pas fait du jour au lendemain. Je suis d’un naturel curieux, et quand je comprends que je ne peux pas lutter contre un phénomène naturel, j’essaie de m’en accommoder.

Seulement je fais ma popote dans mon coin sans en discuter, et il y a plein de femmes qui ne sont pas comme moi (ouf, comme dirait l’autre). Mais heureusement, il y a des gens comme Jack Parker qui œuvrent pour démystifier les règles !

Jack Parker, je la connais depuis ses articles sur MadmoiZelle, et j’ai continué à la suivre après. J’ai été super emballée par son site Passion Menstrues, grâce auquel j’ai appris plein de choses et qui m’a bien aidé dans mon confort personnel. Pour aller plus loin, Jack Parker a sorti « Le Grand Mystère des Règles », dont je vais vous parler aujourd’hui.

DItiRVtXUAAxFZG

J’adore la couverture.

C’est un bouquin qui se compose de quatre parties et de jolies illustrations de Madel Floyd. Dans la première moitié, on parle surtout des règles de manière physique, puis on passe à l’histoire et à la culture.

Les deux premiers chapitres ne m’ont pas appris grand chose, car cela fait donc quelques années déjà que je fais ce travail de mieux comprendre et vivre mes règles. Cependant, c’est un livre que j’aurais aimé lire lorsque j’étais plus jeune et pleine de rancœur pour mon corps qui m’en faisait baver une fois par mois. L’ouvrage dédramatise sans jamais les invalider tous les soucis menstruels, en montrant que non, nous ne sommes pas seules à souffrir d’un transit hasardeux ou d’une peau dégueulasse en période de règles.

Les conseils pour adoucir ces jours compliqués sont utiles et nombreux, parce que ce qui fonctionne pour l’une ne marchera peut-être pas sur l’autre.

Je pense que c’est ce qui fait l’intérêt de ces deux parties : elles sont quasi exhaustives, parce que les règles ne se vivent jamais de la même façon. Selon les femmes, et aussi selon les cycles.

Les deux parties suivantes parlent de l’histoire et de la société, et là, j’y ai vraiment trouvé mon compte. C’est toujours intéressant de voir comment un phénomène vieux comme le monde et touchant la moitié de la population mondiale peut traîner autant de casseroles.

J’ai lu le livre en une journée, l’écriture et le ton utilisé donnent vraiment une facilité de lecture et un intérêt qui ne s’amenuise pas au fil des pages. Je pense qu’il peut s’adresser à tous (oui, même les garçons) pour peu qu’on soit un minimum ouvert sur la question. Il permet de découvrir pas mal de petites choses (dont une liste de protections hygiéniques autres que les classiques serviettes/tampons/coupe), et surtout, de réfléchir et de prendre conscience qu’au lieu de souffrir à essayer de se cacher, on peut lutter pour se faciliter la vie. 😉

Vous pouvez retrouver Jack Parker sur Twitter et l’encourager avec son Tipee.

Petits bonheurs – 31 août

c33c393fb6c3001e288b2591ac230dc9--nancy-leigh-demoss-quotes-eucharisteo

  • L’anniversaire de mon filleul. ♥ (17 ans, déjà.)
  • Avoir pu regarder le dernier épisode de Game of Thrones sans me faire spoiler.
  • Passer au Dépôt Imaginaire pour dire bonjour après les vacances.
  • Me prendre une claque dans la figure parce que j’avais toutes les cartes en main et que j’attendais comme une idiote. (C’est un bonheur, oui, parce que j’ai réalisé mon erreur !)
  • Connaître la date de diffusion de la prochaine saison de Z Nation. \o/
  • Emprunter des livres sur les abeilles à la bibliothèque.
AbeillesBU

La bible est à moi. 😉

  • Acheter trois bouquins qui me faisaient envie depuis longtemps.
  • Recevoir un sms sympathique d’un copain.

 

Et vous, votre semaine ? ^_^