Swap zombies 2017 : j’ai reçu mon colis !

Et c’est tellement trop de la balle ! \o/

Mon amie Elodie (son blog ici) a lancé il y a quelques semaines un nouveau Swap sur le thème des zombies. Je l’ai déjà dit plein de fois, mais c’est grâce à son premier Swap, en 2012, que j’ai finalement osé lire du zombie. C’est dire si j’ai évolué depuis !

Comme on commence à bien se connaître, on a décidé de constituer un duo plutôt que d’avoir un binôme aléatoire. Et wahou, franchement, quel colis ! Merci, ma prêtresse Zombiesque ! ♥

IMG_20170610_132424_resized_20170611_044948936

Le gigantesque colis.

IMG_20170610_132538_resized_20170611_044948527

Tout ça pour moi. *o*

IMG_20170610_132600_resized_20170611_044948144

J’ai trouvé le look pour mon prochain mariage.

IMG_20170610_132611_resized_20170611_044947761

« Don’t Dead Open Inside », whaaat ? /private joke

IMG_20170610_132936_resized_20170611_044946347

Voilà ce qui se cachait dans le mystérieux carton. *o*

IMG_20170610_132812_resized_20170611_044946750

Juste, trop de la balle. Sont terribles, je surkiffe.

IMG_20170610_132731_resized_20170611_044947356

HIIIIIIII ! Je la voulais tellement !!!

IMG_20170610_135527_resized_20170611_044943749

Elle est TROP belle ! *en amour*

IMG_20170610_133132_resized_20170611_044945925

Que de chouettes lectures en perspective ! Et je n’avais jamais vu le film, c’est trop bien. (Qui a dit « inculte » ?)

IMG_20170610_133142_resized_20170611_044945529

BD déjà dévorée, et je vais aller acheter la suite parce que c’est vraiment sympa !

IMG_20170610_133235_resized_20170611_044945071

Alors ça, c’est le truc le plus WTF et cool que j’ai jamais vu de ma vie. Du gel douche zombie. Excellent.

IMG_20170610_133249_resized_20170611_044944315

L’ensemble de mes cadeaux. ^_^

J’ai été bien gâtée, hein ? En plus, Elodie s’est souvenue de ma passion pour les fraises Tagada et en a glissé un paquet au milieu des morts-vivants. Si ça, c’est pas une vraie copine. ♥

Merci beaucoup, beaucoup, beaucoup, mon Elo !

[Avis + concours] Moi, Peter Pan – Michael Roch

4e de couverture :
« – Tu pleures ?
Les montagnes sont bleues derrière ses yeux. Une couleur de pluie passée qui regarde, une fois au sol, le souvenir amer de son nuage.
– Peter, répète-t-elle, tu pleures ? »

Offrant une nouvelle vision du personnage, complémentaire et à la fois détachée de celle imaginée par James M. Barrie, Michael Roch revisite le mythe du garçon qui ne veut pas grandir.

Moi, Peter Pan est un roman contemplatif, onirique et d’une poésie saisissante à lire en empruntant le chemin vers la deuxième étoile à droite avant de filer tout droit jusqu’au matin…

img_2277a

Il y a des livres qui laissent un filament doré dans les pensées, bien après l’avoir refermé.
Des livres qui s’ouvrent doucement dans un froissement de papier et qui transportent l’explorateur étonné dans des contrées qu’il pensait familières.
Des livres qui se savourent, se dévorent, et qui, au lieu de laisser un vide derrière eux, remplissent l’obscurité d’étoiles.

« Moi, Peter Pan » est de ceux-là.

Dans une poésie teintée de mélancolie, Michael Roch nous offre une vision du célèbre personnage que l’on connaît tous, détachée et pourtant ancrée dans l’imaginaire collectif. C’est là toute la force de ce roman. On y retrouve Peter Pan, bien sûr. On discute avec son ombre, on vole avec Clochette, on aime Lili la Tigresse, on tremble face aux pirates et on regrette Wendy. Tout ce qui fait la familiarité du Pays Imaginaire est présent, mais autrement. Le ton plus adulte, plus torturé, plus onirique, fait qu’on se retrouve en terrain connu, seulement dans un autre temps.

16995994_1597036583645092_2807052489782199230_n

Il est difficile de raconter « Moi, Peter Pan ». Le roman ne suit pas un fil conducteur mais est une succession de courts instants de la vie de Peter Pan. Avec toute la complexité du personnage, ces moments sont des immersions dans ses doutes, ses douleurs, et ses rêves.

L’écriture est bouleversante. Avec des mots simples mais qui font mouche, Michael Roch revisite le mythe et lui donne une dimension spectaculairement nostalgique. C’est un livre à offrir, à s’offrir, à lire et à relire, pour ne jamais perdre son âme d’enfant… même dans les moments les plus difficiles de la vie.

« – Tu as survécu, me rassure Clochette.
– Mais j’irais creuser sa tombe pour retrouver ses murmures. »

**

Et parce que ce livre est une pépite, je vous propose d’en gagner un exemplaire. Michael étant aux Oniriques la semaine prochaine, je lui demanderai même de vous le dédicacer… 😉 Pour tenter de le remporter, il suffit de remplir le formulaire ci-dessous. Vous avez jusqu’à jeudi soir, j’annoncerai le résultat vendredi dans la journée pour un envoi lundi prochain. Bonne chance !

EDIT : Apparemment, le formulaire ne s’affiche pas pour tout le monde, alors si le néant vous empêche de participer, vous pouvez m’envoyer un mail à lys.du.terrier(a)gmail.com avec comme objet « Concours Peter Pan ». 😉

AND THE WINNER IS… Olivier S. ! Bravo. 😀

The more you know… ;)

Aujourd’hui, je réponds aux questions posées dans le cadre du concours estival lancé le mois dernier. Vous avez été nombreux à participer, c’était chouette. ^_^ J’ai regroupé les questions par thème, et fusionné certaines qui se ressemblaient. Bref, tout ce que vous avez toujours voulu savoir… ou pas. 😉

Littérature

Quel est ton conte pour enfants préféré et pourquoi ?
« La sorcière du placard à balais ». Cette histoire me terrifiait, mais j’adorais l’entendre. Parfois, je me mettais à crier « Sorcière, Sorcière, prends garde à ton derriè… », et je m’arrêtais en gloussant de terreur. J’étais pas bien finie comme enfant. ^^

A quel personnage de fiction est-ce que tu t’identifies le plus ?
Très certainement le Fou, dans les romans de Robin Hobb.

Parmi tous les livres que tu as pu lire dans ta vie, lequel t’as le plus marqué ?
Puisqu’il ne faut en choisir qu’un, je vais dire « Dune » de Frank Herbert, qui a été le premier roman de SF que j’ai lu, conseillé par mon papa. Je le relis assez régulièrement, encore aujourd’hui.

Quels ont été les derniers romans que tu as lus et aimés ?
Pour citer ceux qui ont fait une impression ces derniers mois : « Journal d’une Tueuse » de V.I. Prates chez Rebelle Éditions, « Hell’s Horsemen » de Maddie Sheehan, « Goodbye Billy » de Laurent Whale aux éditions Critic, et « La morte dans le labyrinthe » d’Ariana Franklin.

Écriture

Est-ce que tu aimerais écrire le scénario d’une bd (en binôme avec un illustrateur que tu apprécies !) ?
Oui, mille fois oui ! C’est quelque chose que j’aimerais beaucoup tenter.

Quelle est ta prochaine parution ?
Une de mes nouvelles paraîtra en mars 2017 dans une anthologie. En ce qui concerne les romans, ce sera très certainement mon roman des Enfers qui sera le prochain à sortir, mais je ne sais pas encore quand.

Un remède contre la page blanche ?
Non, d’ailleurs, si vous en avez un qui marche à tous les coups, je suis preneuse !
J’ai vaincu mon dernier coup de mou en passant quelques jours chez une amie cet été. Partir loin de tout, changer d’environnement, parler pendant des heures avec une copine, ça a fonctionné.

Cheveux/Look

La première fois que tu as fait une couleur pour tes cheveux, c’était laquelle ? Et pourquoi ?
J’ai longuement hésité avant de me faire ma première colo funky, entre le vert et le violet. Finalement, c’est le vert « Enchanted Forest » de Manic Panic qui a gagné, surtout grâce au nom de la coloration, en fait.
J’ai la même depuis le début, mais elle a tendance à virer au turquoise sur les pointes, ce qui la rend encore plus funky. 😀

Pourquoi les cheveux verts ? supportrice des Verts ?
Qui c’est les meilleurs ?

Tu as beaucoup de tatouages, ils ont tous une signification ?
Oui, je trouve ça mieux. ^^ Disons que me connaissant, s’ils n’avaient pas tous une signification personnelle, j’en viendrais à m’en lasser assez rapidement. J’en ai 8, et chacun a été dessiné et tatoué pour une raison précise.
Freyja (la grosse pièce sur mon bras droit), par exemple, a été la conclusion d’un long travail d’acceptation de moi-même.

Fun and co

Comment est venue l’idée d’ouvrir ce blog ?
En grande partie parce que je voulais avoir un endroit où partager ce que je fais et ce que j’aime. Avoir un blog est en plus un bon exercice pour ne pas perdre la main quand je n’écris pas un roman ou une nouvelle, c’est interactif, et un peu plus pro qu’une page facebook ou un compte twitter.
Au départ, c’était uniquement pour pouvoir raconter un peu ma vie, mais aujourd’hui, c’est un vrai outil de travail.

Crois-tu en l’amour infini ?
Je pense que chaque personne aime de manière différente, et que l’infini peut varier selon les gens. Donc oui, je peux dire que je crois en l’amour infini. 😉

Est-ce que tu libéreras un jour tes pieds ?
Quand ils le demanderont poliment.

Et pourquoi pas Minnie à la place de Harley ? (Nan mais tu as vu ses shoes ???!!!)
Ouais mais tu as vu les cheveux de Harley ?!

Si je devais t’inviter à dîner, qu’est-ce que je peux cuisiner ?
Des patates et du fromage ! Et de la charcuterie. Tout ça séparé, ou mélangé. Le gras, c’est la vie.

Comment t’es venue l’admiration/passion pour les Shetland ?
Ce sont mes parents qui ont décidé d’avoir un chien quand j’avais 6 ans, et leur choix s’est porté sur la race Shetland. J’avais auparavant peur des chiens, et c’est ma petite Hanska qui m’a aidé à vaincre cette phobie. C’est une race vachement sympa, douce et câline, et je trouve les chiens beaux et assez classes.
Quand j’ai eu l’âge d’avoir un chien à moi, je n’ai même pas hésité. Mon Ghost m’accompagne depuis déjà 5 ans, et je ne regrette pas ! (Mais non, Jazzy, je ne te regrette pas non plus, rho…)

De quelles couleurs sont tes chaussettes aujourd’hui ?
J’ai des socquettes roses aujourd’hui, merci de poser la question. :p

Concours de l’été – Le gagnant est…

IMG_2104

Vous avez été nombreux à participer au concours estival du Terrier, avec des questions plus ou moins farfelues, merci à vous ! Je répondrai à tout ça dans un prochain article. 🙂

En attendant, voilà le résultat du tirage au sort, magistralement orchestré par mon petit frère :

IMG_2106

Félicitations Armenia ! Je te contacte dans la journée pour savoir quel livre tu veux. 😉

Bonne rentrée à tous !