[Interlude littéraire] Le Jour des Morts

Après ma dédicace à la librairie crémolane De Plume et d’Épée, j’ai assisté à l’un des ateliers d’écriture régulièrement proposés par le libraire. Le thème était « le Jour des Morts », nous devions écrire un texte neutre sur notre vision de cette fête. Le deuxième texte était une réécriture du premier avec une touche d’horreur, et le troisième en mode plus léger.

**

La routine prenait toujours le relais. Les gestes, machinaux, s’enchaînaient sans entraîner de pensées particulières. Retirer, nettoyer, reposer, déranger. Toujours dans le même ordre. Parfois, on pouvait s’autoriser une petite fantaisie comme de nettoyer sans déplacer, mais cela restait vraiment extraordinaire. Et pas très professionnel. Ça faisait sourire un instant et la routine reprenait.
Retirer, nettoyer, reposer, arranger. La même rengaine rassurante qui rythmait depuis la nuit des temps une douce mélodie de gestes mécaniques.

Venait alors le Jour des Morts et commençait un nouveau défilé routinier. Les veufs et les veuves âgés, toujours les premiers. Les plus jeunes ensuite, les orphelins et les parents endeuillés. Puis les petits-enfants, les neveux et nièces.

Le ballet continuait toute la journée, jusqu’aux retardataires essoufflés râlant contre la fermeture des grilles.

Et le lendemain, tout recommençait. Retirer, nettoyer, reposer, arranger. Jusqu’à l’année prochaine.

**

Ce qu’il y avait de bien avec ce métier, c’était la routine. Dès le matin, il fallait chercher ce qui avait été déplacé pendant la nuit, réparer ce qui avait été cassé, remettre tout en place avant l’ouverture des grilles.

Il y avait bien des petites fantaisies parfois : un bras squelettique terminé par un majeur en l’air posé sur une plaque mortuaire, un crâne sortant de terre, ou un petit mot tracé dans le gravier : « Tu es le prochain ! ». Occasionnellement, quand les pensionnaires étaient particulièrement en forme, on avait droit à des insultes aussi fleuries que les tombes.

Venait alors le Jour des Morts, avec son défilé de personnes endeuillées. Ce jour-là, les Morts s’en donnaient à cœur joie. On entendait sangloter de bonheur de retrouver l’être aimé, on chantait son plaisir d’être une nouvelle fois réunis.

Mais pour ceux qui avaient oublié toute l’année leurs chers défunts et qui n’étaient là que par convention calendaire, les ennuis commençaient dès le parking.

D’ailleurs, on avait noté une très nette hausse de décès la semaine suivant le Jour des Morts.

**

Le gardien sortit de sa maison en pierre.

– Marcel, tu as encore oublié ta tête devant ma porte ! beugla-t-il. Lucette, il va falloir arrêter de piétiner mes plants de tomates. Je sais que tu veux aider mais profite un peu de ton repos éternel.

Le gardien éclata de rire en voyant deux bras entortillés posés sur le banc devant son portillon. Encore des amoureux surpris par le lever du soleil qui n’ont pas réussi à se désenchevêtrer. Le gardien savait à qui ils appartenaient, aussi ramassa-t-il les deux bras pour les mettre dans sa brouette, en compagnie du crâne de Marcel et des orteils de Lucette. C’est qu’il fallait être présentable aujourd’hui. Les familles allaient défiler devant les tombes et il serait indélicat qu’elles tombent nez à nez avec un membre de l’oncle René. Imaginez qu’elles accusent le gardien de négligence et qu’elles décident de déplacer leurs morts ! On ne savait pas où ils pourraient tomber. Imaginez un peu si on les empêchait de danser en les mettant dans ces horribles caveaux fermés !

Ah ça, non, il n’en était pas question ! Le cimetière du gardien, c’était le paradis des Défunts !

All I want for Christmas is…

Plein de trucs ! \o/ Vous voulez savoir ce que j’aimerais pour Noël ? Voilà ma liste. 🙂

11835293-7364624476129693

La POP Sirius Black en chien, parce qu’il ressemble trop à Hachiko. *o*

*

oracle-lubyloon-2

L’oracle des Murmures de Lubyloon, il est tellement beau.

*

BlogSF

Je sais, je sais, mais avoir une petite peluche de Ghost… Voilà quoi. (Chez Locket Voodies.)

*

  • Vous savez que j’ai testé la psycho-photo avec Jordan, et comme il propose aussi des séances photo avec nos animaux, ben j’aimerais bien le faire avec bébé chien. 😀
  • Je suis ultra fan des illustrations d’Yliade, et je trouve que Hel et/ou Artémis iraient très bien sur les murs de ma salle à manger.
  • J’ai découvert la page d’Esprit Dog il y a quelques temps, et j’aime bien sa façon de présenter les choses. Nous avons un éducateur canin pas loin avec Hachiko pour du « réel », mais la formation en ligne d’Esprit Dog m’intéresse bien aussi. ^^
  • Et bien évidemment, pour tout ce qui est bouquins, vous pouvez taper dans ma liste Amazon ! (Attention, je n’encourage pas à acheter via le site, hein. C’est juste que je range ma wishlist à cet endroit.)

**

Et mes loulous aussi ont une liste de Noël ! (Bon en fait, c’est surtout la liste pour Hachiko…)

  • Parce que mon destructeur de monde a de grandes dents, il lui faut maintenant des jouets à mâcher taille XL et difficiles à tuer. XD
  • Voire même une racine !
  • Pour stimuler son intelligence, un joli tapis.
  • N’importe quel jeu d’intelligence, il a déjà épuisé les deux qu’il a…
  • Un test Wisdom Panel, parce que vraiment, j’aimerais savoir de quelle race est son père à ce monstre.

Et vous, votre liste de Noël ? ^_^

[J’ai testé] La marque Biofood + Code promo

Il y a quelques semaines, j’ai postulé pour tester quelques produits de la marque Biofood avec Hachiko. La mort de Ghost m’a fait prendre conscience de toutes les cochonneries qu’on donne à nos animaux sans faire attention, et aujourd’hui, je suis un peu une stressée de la vie concernant les compositions des aliments et friandises.

Biofood est une marque qui se dit « Produits 100 % naturels pour chiens et chats, basés sur le «respect des animaux, des personnes et de l’environnement». ». Ce qui est aussi très sympa sur leur site, c’est qu’on peut avoir des conseils personnalisés selon notre animal. Il suffit de répondre à quelques questions et on nous oriente sous 48h.

Hachiko a donc été choisi parmi beaucoup d’autres pour tester 3 produits, produits que j’ai découverts à l’ouverture du carton.

Biofood1

Déjà, l’emballage est soigné, il est arrivé en bon état et avec Mondial Relay.

Biofood2

J’ai donc reçu l’huile de saumon, des friandises à la canneberge (ou cranberry, pour ceux qui comme moi ont du mal avec le mot français XD) et un os à mâcher.

Alors, les produits un par un :

Les biscuits canneberge : vous pouvez aller lire la description détaillée grâce au lien. Je les utilise de temps en temps en guise de friandises pour récompenser les bonnes actions d’Hachiko, mais ils sont classés en compléments alimentaires. Ils sont super appétents, ils sentent bon, et ils vont être un super allié quand Hachiko va changer de croquettes (je vous en parle bientôt).

L’huile de saumon : c’était un complément alimentaire que je voulais essayer depuis un moment, et j’ai été ravie de le découvrir dans le carton. Hachiko est un grand chien à la croissance rapide, les croquettes lui apportent tout juste ce dont il a besoin en matières grasses (il maigrit s’il y en a moins) et les articulations sont mises à rude épreuve pendant les premiers mois de sa vie. Du coup, l’huile de saumon, avec ses acides gras oméga-3 et 6, est niquel.

Et enfin, l’os noué à mâcher : la seule chose qui me chagrine c’est qu’il vient d’Amérique du Sud, ça fait une trotte. Mais pour avoir testé plusieurs types d’os avec mon destructeur de monde, je suis très contente de la qualité. Hachiko en a mangé la moitié en quelques heures, je ne le lui donne que pour le retour au calme. Et il aime vraiment :

Biofood3

Je suis donc très satisfaite de ces tests de produits Biofood. Tellement satisfaite que j’ai un code promo pour vous qui vous donnera 10% de réduction sur votre commande !

Où acheter ? Sur la boutique en ligne Biofood.
Code promo : lilisatis10

N’hésitez pas à me faire des retours si vous achetez des produits ! ^_^

Mercredi, c’est zombie !

Depuis quelques semaines, je publie sur Wattpad une nouvelle histoire de zombies. C’est l’un des romans que j’ai le plus aimé écrire, le seul terminé entre Pandémonium et La Vague (qui est encore en corrections). Alors qu’en bêta-lectures, l’histoire a beaucoup plu, les éditeurs, eux, n’en ont pas voulu. 🙂 Tant pis ! Le roman se retrouve donc sur Wattpad  à raison d’un chapitre par semaine. Par là =>

Emma – Projet Z

202797284-352-k600409

Résumé : Emma n’a qu’une seule phobie : les zombies.
Heureusement, ça n’existe pas !

Son rêve le plus cher se réalise : son auteur favori vient en dédicaces près de chez elle. Tant pis si son dernier roman parle de de morts-vivants, elle va enfin rencontrer son écrivain préféré ! Mais la dédicace vire au cauchemar quand les zombies s’invitent à la librairie…

Une sorte de road-trip sans voiture avec des zombies, de l’humour, et un tout petit peu de romance… Bonne lecture !