#MercrediBD : Lectures manga février 2021

Durant ce petit mois de février, j’ai lu 12 mangas (dont 2 en relecture : les tomes 5 et 6 de Katekyo Hitman Reborn!). Pour le reste, j’ai lu deux suites, commencé 4 séries et lu un one-shot. C’est parti. ^_^

Les deux suites concernaient « La petite faiseuse de livres » qui m’avait déjà beaucoup plu avec le tome 1 et qui continue sur sa lancée. Ensuite, le tome 3 de « Psycho-pass », un anime pour lequel j’avais eu un énorme coup de cœur. Je lis les mangas sur la vie de Kogami avant les événements de la série animée.

« 9 lives man » de Monday Recover.

Résumé : L’amour en 9 points de vie…
Depuis l’âge de 14 ans, Ziyang a des sentiments pour sa camarade Qing. Dès cet instant, des points de vie sont apparus au-dessus de sa tête.
Aujourd’hui adulte, sa vie quotidienne est bouleversée lorsque Qing devient son assistante. Inexorablement, ses points de vie diminuent… Que cela peut-il signifier ?

Mon avis : C’est un manga one-shot assez original, puisque on ne s’attend pas à ce que le thème central, l’amour, soit traité de cette façon. Enfin vous me direz, le titre donnait une bonne indication. Mais j’ai tout de même été surprise. En bien !
Le graphisme est déroutant car il paraît simple, mais il sert parfaitement la lecture. Les personnages sont attachants et réalistes, j’ai beaucoup aimé ce regard sans fard et juste sur les sentiments amoureux.

« Somali et l’esprit de la forêt », de Yako Gureishi.

Résumé : Depuis que le monde est dominé par les créatures non-humaines, les hommes en sont réduits à mener une existence clandestine pour échapper à la persécution sans répit des nouveaux maîtres. Un jour, un golem, gardien des forêts, recueille une fillette appartenant à cette race humaine en voie d’extinction et décide d’entreprendre avec elle un périlleux voyage à travers les contrées.
Ainsi commencent les aventures de cet étrange duo dépareillé, mais uni par un attachement quasi filial.

Mon avis : Je n’ai pas encore réussi à me décider si j’ai aimé ou non, tellement que je ne sais pas quoi en dire : les graphismes sont assez beaux, l’histoire est originale mais il me manquait encore quelque chose pour vraiment m’attacher aux personnages. Je continuerai tout de même la série !

Résumé : 19ᵉ siècle en Angleterre, la famille Moriarty a recueilli deux orphelins William et Louis mais en leur conférant un statut de domestique. Albert, le fils aîné de la famille est pétri d’ambition et il déteste le système social qui régit la société britannique, dans lequel les classes supérieures se pavanent et oppressent le peuple sans pour autant être dignes du respect qu’elles exigent de lui.
C’est pourquoi Albert abhorre sa propre famille et voit dans les deux orphelins l’incarnation d’un souffle nouveau. Albert leur offre son statut, sa richesse et son influence à condition que les garçons mettent leur intelligence au service de son rêve : se débarrasser de sa famille et du système de classes actuel !

Mon avis : J’ai profité de l’offre « tome 1 acheté, tome 2 offert » des éditions Kana pour découvrir « Moriarty » et j’ai bien fait !
Dans ce manga inspiré des histoires de Conan Doyle, on suit la (ou plutôt l’une des possibles) genèse du célèbre ennemi de Sherlock Holmes. Et c’est vraiment super intéressant ! Le dessin est fin, le scénario prenant et plein de rebondissements. J’ai adoré les personnages et même si leurs actions ne sont pas toujours du côté de la loi, il y a un fond de justice sociale. Ce fut une excellente découverte pour moi et je vais continuer la série.

Résumé : Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et sœurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de « Maman », qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort !

Mon avis : Comme j’ai décidé de suivre un peu les tendances du moment, j’ai commencé la série de The Promised Neverland. 5 tomes plus tard, je suis assez emballée ! Je ne m’attendais pas à quelque chose d’aussi sombre et angoissant, mais j’aime vraiment beaucoup. On s’attache facilement aux personnages, l’ambiance bascule d’une case à l’autre, et on attend avec impatience et terreur les prochains événements. *_* Je vais peut-être me laisser tenter par l’anime aussi, mais pour le moment, le manga me va bien. 🙂

On se retrouve le mois prochain pour mes lectures du mois de mars ! 🙂

Petits bonheurs – 28 février

  • Recevoir la jolie médaille pour Hachiko (achetée dans la boutique de Clohana).
  • Passer une commande perso de mangas.
  • Envoyer un projet un jour avant la deadline. T_T
  • Travailler avec mes CM2.
  • Envoyer le plan d’un possible ouvrage à écrire.
  • Faire un tour à Cultura.
  • Recevoir le lot gagné du concours organisé par l’artiste qui m’a tatoué Dino.
  • Être à jour dans le manga de « L’Attaque des Titans » (parce que merci les spoilers le lundi matin).

#ProjetOmbre : Février

Projet Ombre de Janvier

Dans ce deuxième rendez-vous du #ProjetOmbre organisé par Manon, j’ai choisi de découvrir le recueil de nouvelles de Sylvie Lainé : « Fidèle à ton pas balancé » aux éditions ActuSF.

Ce recueil comporte vingt-six nouvelles, écrites pendant les quelques trente ans de carrière de l’autrice. Je découvre petit à petit sans les lire dans l’ordre, j’en présente aujourd’hui deux.

« Le Karma du Chat« , qui a été finaliste du prix Rosny aîné 2016 : on retrouve deux couples dans un univers hautement high tech. L’un des couples a décidé de rendre leur libre-arbitre à leurs objets connectés (ainsi qu’à leur chat) et on va suivre les aventures de toute cette petite tribu. C’est assez fin, on s’interroge sur notre connexion aux autres et aux objets, sur le monde qui nous entoure. En très peu de pages, il y a tout un univers de réflexions à notre disposition. 🙂

« Le prix du billet » : un texte surprenant sur notre rapport à l’autre, à notre manière de vouloir changer une vie qui ne nous convient pas avec les bonnes et les mauvaises raisons. On y parle aussi de racisme et de féminisme (en tout cas, selon ma lecture personnelle) et de savoir faire des choix. Je n’en dirai pas plus parce que c’est le genre de textes où raconter l’histoire gâche l’entièreté du scénario. 🙂

Rendez-vous le mois prochain pour les prochaines nouvelles !

Petits bonheurs – 21 février

  • Porter ma nouvelle jupe au boulot (même si ce fut un jour avec zéro usager).
  • Terminer Assassination Classroom. T_T (et pleurer toute la soirée)
  • Récupérer ma commande de mangas à la librairie.
  • Terminer « La mer sans étoiles » et oh la la, quel coup de cœur pour ce livre fabuleux.
  • Re-regarder Hunter x Hunter (et me demander pourquoi je n’ai pas encore la pop! d’Hisoka mais ah oui, elle est introuvable à un prix normal XD).
  • Recevoir mon nouvel aspirateur. *_* (Il faut bien contrebalancer les joies d’ado avec des joies d’adulte.)