Des petits bonheurs difficiles à apprécier.

Je n’ai pas écrit d’article « Petits bonheurs » depuis le 7 mars. Pourtant, il y en a eu, entre les Oniriques, Livre Paris, le beau temps, les animations à la bib, les découvertes sur le plan perso, les rencontres, les jeux, les lectures.

Pourtant, depuis le 7 mars, j’ai du mal à trouver la joie dans ces petits bonheurs.

Le 14 mars, jour de l’article dédié, j’étais chez le véto avec Ghost. Elle m’a annoncé ce jour-là qu’il vivait ses derniers instants.

Le 21 mars, il était mort depuis presque une semaine.

Aujourd’hui 28 mars, je suis encore dans le cauchemar.

Les Petits Bonheurs reviendront, bien sûr. Mais pour le moment, j’essaie d’apprendre à vivre sans mon chien.

Publicités

6 réflexions sur “Des petits bonheurs difficiles à apprécier.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s