Mon piercing au labret

Voilà déjà un an que j’ai cédé aux sirènes du piercing. J’ai les oreilles percées depuis très longtemps, trois trous de chaque côté (je me rappelle que c’était pour faire comme Sarah Michelle Gellar, et puis c’est resté ^^), mais un piercing sur le visage, c’est tout nouveau.

L’envie n’était pas nouvelle. Quand j’étais plus jeune, je voulais me faire percer le nez ou l’arcade. Je ne l’ai jamais fait.
Plus tard, j’ai même songé à la langue, mais mon frein n’étant pas coupé, c’est compliqué.

Et l’an dernier, à l’aube de mes 30 ans, je me suis décidée pour un labret décalé. Je ne sais pas trop pourquoi, je me suis imaginée avec et j’ai trouvé ça plutôt cool, et j’avais envie de quelque chose de spécial pour fêter ma nouvelle décennie. Renseignements pris à droite et à gauche sur internet, et hop ! Rendez-vous chez Adrénaline Studio, à Pont de Chéruy. C’est une pierceuse à qui ma sœur avait déjà eu affaire, alors j’y allais plutôt confiante.

Tout s’est bien passé, la pièce était niquel, les outils propres, la pierceuse m’a tout bien expliqué comme il fallait avant, pendant et après le piercing. J’ai eu un peu mal, j’avais les yeux un peu mouillés, mais bon, c’était largement supportable parce que c’était rapide.

Les soins se résumaient à des bains de bouche et du sérum phy sur l’extérieur. Le truc rigolo, c’est que j’ai perdu trois kilos pendant le temps de cicatrisation. En effet, comme j’avais du mal à ouvrir la bouche et que le piercing était long, je faisais hyper attention quand je mâchais et ça prenait tellement de temps que je mangeais moins. Je les ai repris dès que j’ai pu manger des hamburgers à nouveau, mais voilà.

Piercing2016

Tout frais tout rouge, avril 2016

Ça a mis bien deux mois à cicatriser correctement. J’ai pu changer le piercing d’origine pour un plus court et donc plus confortable, une tête de diablotin qui a perdu ses yeux rouges en trois semaines. Ça fait un petit moment que je souhaite en mettre un nouveau sans trouver quelque chose qui m’aille (je rêve d’un petit cercueil, mais apparemment, ça ne se fait que pour le nombril, tristesse).

Un an après, je ne me souviens plus de ce que ça fait de ne pas avoir un truc qui bouge quand je souris, comme si j’avais toujours vécu avec. Je l’aime bien, je trouve que ça colle bien avec mes cheveux verts et mes tenues. Et ça me fait un souvenir de ma trentaine.

Publicités

2 réflexions sur “Mon piercing au labret

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s