Back to school : Épisode 9, l’attente des résultats

La semaine dernière, j’ai passé la soutenance de mon rapport de stage. Cet examen marquait la fin de mon année à Mediat. Après neuf mois de formation, six semaines de stage, deux examens écrits, deux rapports et deux oraux, ça y est, c’est terminé.

L’année fut longue et intense, mais bizarrement, arrivée ici, j’ai l’impression qu’elle est passée en un clin d’œil. J’ai appris beaucoup de choses, j’ai rencontré pas mal de gens, commencé à penser autrement sur plusieurs aspects de ma vie professionnelle. Je ne suis toujours pas certaine d’avoir trouvé ma voie définitive, mais j’ai tout de même envie de me plonger au cœur d’une bibliothèque afin de mettre en pratique tout ce que j’ai pu imaginer ces derniers mois.

Dans l’ensemble, Mediat fournit une formation plutôt complète et éclectique. Les intervenants n’étaient pas tous au niveau qu’il aurait fallu, mais on peut être spécialiste d’un domaine et ne pas savoir comment transmettre son savoir. N’est pas formateur qui veut. Les cours étaient cependant suffisamment clairs pour nous donner de bonnes bases, à nous d’aller plus loin si ça nous intéresse vraiment.

Comme je le disais pendant ma soutenance, j’ai eu la chance de pouvoir associer ma vie littéraire avec la formation. Avant, je n’aurais jamais pensé à tout ce qu’on pouvait faire dans une bibliothèque avec des auteurs, je n’avais jamais vraiment réfléchi à la place des métiers du livre dans une structure. À ma petite échelle, je pense avoir fait évoluer les mentalités de certains sur le métier d’auteur, aussi.

Pour résumer tout ça, je conseillerais Mediat, vraiment. J’ai souvent râlé, mais ils sont professionnels et reconnus dans le milieu. Bien sûr, il ne faut pas s’attendre à ce que les structures courent après les diplômés, la galère de trouver un boulot derrière est bien réelle. Mais ça prépare, et c’est enrichissant. Si vous envisagez de découvrir le monde des bibliothèques et/ou de passer les concours, allez-y !

Cette année était une année particulière, tellement pleine de plein de choses. Je suis un peu triste de ne pas retourner à la fac, d’avoir terminé cette routine, mais je suis aussi très contente d’en avoir terminé avec la subtile pression des examens. Et puis, il y a maintenant l’attente des résultats !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s