[Casquette stagiaire] Le Salon Fantastique

12801102_885487194881964_1677397627022590057_n

L’un de mes nombreux achats…

J’ai encore oublié de dégainer mon appareil photo, mais je vais tout de même dire deux mots sur le Salon Fantastique qui a eu lieu à Paris le week-end dernier.

Pour la première fois, je n’étais sur le salon ni en tant qu’auteure, ni en touriste. Pour la première fois, j’étais de sortie avec ma casquette de « stagiaire en bibliothèque ». Une étiquette qui va sûrement me rester puisqu’on a beaucoup joué avec. ^^

J’étais donc en « mission » pour la médiathèque où je fais mon stage, pour distribuer les conventions du prochain salon littéraire organisé par la dite médiathèque, et également prendre contact avec d’autres acteurs du monde de l’imaginaire. De vendredi à dimanche, je me suis promenée dans les allées, retrouvant les copains et rencontrant d’autres personnes, discutant du salon mais aussi d’un projet tout aussi ambitieux dont j’espère pouvoir parler officiellement bientôt.

Que dire de ce week-end ? L’envers du décor des salons est vraiment intéressant. Et puis, il n’y a pas à dire, être avec quelqu’un qui connaît presque tout le monde, ça ouvre les horizons ! D’ordinaire, quand je fais les salons, je reste dans ma zone de confort et j’ai un peu de mal à aller vers des gens que je ne connais pas. Là, je n’avais pas le choix, et franchement, c’était top !

Le Salon Fantastique en lui-même porte bien son nom. C’était la première fois que j’y allais, et bien que le placement des stands ait été un peu chaotique (j’ai acheté le superbe crâne de la photo à quelqu’un, et je n’ai jamais pu le retrouver après), l’ambiance était chouette, les costumes magnifiques, la diversité des stands permettait de trouver à peu près tout ce qu’on voulait (sauf les t-shirts de super héros) et les auteurs/artistes étaient bien évidemment fort sympathiques.

Côté perso, j’ai gagné en motivation pour bosser sur mon album pour enfants (discuter avec l’illustrateur, ça aide beaucoup ^^), j’ai croisé des connaissances pas vues depuis des années (après être passée devant trois-quatre fois sans les reconnaître…), fait la connaissance de gens hyper intéressants (les deux restos ont beaucoup aidé à créer des liens) et puis, même si c’est plus pro que perso, j’ai drôlement bossé mon réseau. Ça fait du bien à la confiance en soi. 😀

Le seul point négatif du week-end : j’avais mes cartes de visite toutes fraîches dans mon sac, et je n’en ai pas donné une seule… Je crains du boudin. -_-

Enchaîner avec le catalogage le lendemain à la fac, ça a piqué un peu beaucoup, mais je suis tout de même ravie de ces trois jours passés dans la capitale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s