Épisode 2 : Salut les enfants !

Voilà, je viens de terminer ma seconde semaine depuis la rentrée des écoles. J’ai donc à mon actif deux séances pour chacun de mes groupes de TAP, alors je peux commencer à faire un premier bilan.

Les TAP, rappelons-le, ce sont les Temps d’Activités Périscolaires, instaurés l’an passé. Une réforme qui a fait couler beaucoup d’encre et qui continue. Je ne peux pas vraiment me prononcer sur les bienfaits ou les inconvénients. Je ne pense pas avoir assez de recul : jusqu’à la semaine dernière, je n’étais pas réellement « dedans ». En tant qu’animatrice TAP, j’y vois l’opportunité de faire des activités sympa avec les enfants et de me former à la gestion de groupes pour mes projets professionnels, mais les instits comme les parents auront certainement un avis différent.

Cette année, j’ai donc deux groupes. Le premier, que je gère toute seule, est composé d’enfants allant du CE2 au CM2. Ils sont chargés de rédiger un « journal des TAP », avec des articles de leur composition, sur des thèmes qu’ils choisissent eux-mêmes. Les enfants sont hyper motivés, l’équipe d’animateurs est très bien entourée, et rien n’est fait au hasard.
Des maternelles forment le second groupe, dans une autre école, et je suis avec deux autres animatrices pour les encadrer. Le travail n’est pas le même, et je trouve plus compliqué de s’occuper de petits que de grands comme les CE2/CM2. L’approche est différente, la façon de s’adresser à eux l’est aussi, et toute est une question de patience/tact/respect. Mais c’est très enrichissant, l’un comme l’autre.

Mon projet professionnel est plutôt centré sur la bibliothèque, alors pourquoi avoir accepté d’animer des TAP ? Tout simplement parce que lors de mon contrat à la médiathèque, il y a quelques mois, j’ai eu la chance de côtoyer des classes qui m’ont réellement donné l’envie d’inclure une partie « jeunesse » dans ma formation. De moi-même, avant la médiathèque, je crois que je ne serais pas allée vers le public enfant. Comme quoi, tout change. ^^

Je ne sais pas encore exactement où tout cela va me mener, mais pour le moment, je suis assez contente d’avoir ces opportunités d’animation. À voir sur le long terme !

À suivre : Épisode 3, retour sur les bancs de la fac.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s